Ghislaine – Douleur d’arthrose

Soulagée d’une douleur d’arthrose en quelques minutes :

« J’ai découvert l’EFT (fin août 2009)  au cours d’un stage qui m’a fait découvrir une méthode efficace sur la liberté émotionnelle. En effet, au cours de la pratique de cas, j’ai exposé mon problème d’arthrose que j’avais dans le bas du dos depuis plusieurs années. Cette douleur représentait un poids lourd qui m’empêchait de me tenir correctement, j’étais comme repliée, les épaules rentrées. Puis, nous avons travaillé sur mon cas en faisant plusieurs rondes* et quelques moments après la douleur s’était « comme envolée ». J’étais vraiment stupéfaite de la réaction de mon corps alors que j’avais essayé de régler mon problème par d’autres méthodes comme l’acupuncture, la kinésiologie.
Merci, à toi, Johanne, de m’avoir fait découvrir cet outil merveilleux de guérison ». 

Ghislaine du 82

C’est ainsi qu’on désigne les tours ou séquences de tapotage sur les points en EFT

La plupart de nos douleurs physiques ont une cause émotionnelle. La séance avec Ghislaine a mis en évidence l’impact d’un événement non résolu, dont son corps gardait la mémoire « douloureuse ». L’EFT s’appuie sur la vision holistique que nous sommes un corps-esprit.


Si vous partagez ce témoignage, merci de citer vos sources:
Johanne Desterel, Praticienne et formatrice EFT, Zensight.
courriel :
 
jod470@orange.fr,  site : https://johannedesterel.com

Comportements alimentaires et addictions

J’ai retrouvé le plaisir de manger et j’ai perdu du poids !

Pendant l’atelier de formation à la 1ère partie de l’EFT,  fin août, j’ai proposé de travailler sur mon comportement alimentaire.

J’ai toujours eu plaisir à manger et je suis gourmande, mais j’en arrivais, au gré de perturbations dans ma vie familiale, à avoir des compulsions alimentaires qui ne m’apportaient même plus le plaisir de la compensation mais de la souffrance.

Après cet atelier, j’en suis arrivée très vite à avoir un comportement alimentaire équilibré, sans que ce soit par un contrôle de ma part, comme cela pouvait l’être auparavant. Mon système digestif est naturellement rassasié plus vite. J’ai retrouvé le plaisir de manger et j’ai perdu du poids ! J’ai par ailleurs une super forme.

Merci.

Martha

Fini le café au lait ! 

Cinq jours après une séance sur l’envie irrépressible de sucre et particulièrement du café au lait bien sucré, Magali témoigne.

Je ne peux pas tarder davantage à vous dire que l’envie de café au lait à laquelle j’ai cédée en rentrant de notre session a été la seule.  Je viens de jeter le reste du lait qui a bien entendu tourné depuis. Et cela m’a rappelée à l’ordre de ne pas  encore vous avoir dit que votre séance m’avait bel et bien débarrassée de cette pulsion quotidienne.  

Le reste suivra en son temps je présume, mais je peux déjà affirmer que je trouve le cake de moins en moins agréable chaque jour. 

Magali

Si vous partagez ces témoignages, merci de citer vos sources:
Johanne Desterel, Praticienne et formatrice EFT, Zensight.
courriel :
 
jod470@orange.fr,  site : https://johannedesterel.com

Etonnée et bluffée…!

Merci à Joelle pour ce partage sur ses premiers « essais » réussis après un atelier de deux jours.

Un petit coucou pour te donner quelques nouvelles une semaine après le stage. (…)

J’ai eu (par bonheur) l’occasion la semaine dernière de faire quelques « essais », mais seulement sur des animaux et je voulais t’en faire part:

Depuis quelques temps déjà, la brebis de mon voisin boite de la patte avant droite, j’ai donc pratiqué l’EFT pendant trois rondes. Sur le coup rien n’y a fait, mais le lendemain elle ne boitait presque plus, j’ai refait une ronde complète et une raccourcie avec « le reste de la boiterie de la patte avant droite de brebis », Et j’ai eu ma récompense, le lendemain, plus rien !

Mon chien avait les yeux qui pleuraient un peu, idem, EFT. Le lendemain, l’œil gauche ne pleurait plus, j’ai refait l’EFT sur l’œil droit, cette fois durant 4 jours de suite, maintenant c’est passé.

 J’ai un cheval qui a tendance à mordre, pas qu’il soit méchant mais parce qu’il veut s’amuser, il me tire les habits, mais parfois ça m’énerve, du coup hier, EFT !

A mon grand étonnement, il ne m’a plus mordu aujourd’hui, il m’a léché…

Je suis vraiment contente des résultats que j’arrive à obtenir, je n’en reviens pas, même si je sais que l’EFT est très efficace.

Ah oui ! encore une chose, lors de nos exercices, l’autre jour, quand on a travaillé les unes sur les autres, j’avais deux douleurs, une comme un pieu dans le bas du dos, et une vieille que j’avais depuis plus de 35 ans au niveau de l’omoplate, elles ont disparu toutes les deux. J’avais oublié de te le dire le dimanche.

Voilà c’est tout ! j’ai écrit un roman… 

Tu vois Johanne, bien que l’on sache que l’EFT est un outil formidable, je reste quand même étonnée et bluffée de ces résultats, ça dépasse l’entendement, avoue-le !

Je suis surtout étonnée que ce soit moi qui réussisse à obtenir ces résultats ! le tout est de se lancer, d’oser, avant je n’y croyais pas et je n’osais pas.

 Un grand merci à toi pour ton enseignement qui m’apporte beaucoup. 

Joelle

Si vous partagez ce témoignage, merci de citer vos sources:
Johanne Desterel, Praticienne et formatrice EFT, Zensight.
courriel :
 
jod470@orange.fr,  site : https://johannedesterel.com

Travail à distance par une débutante en EFT.

Pratiquant le Reiki, Hélène a l’habitude du travail à distance. Aussi a-t-elle eu tout naturellement l’idée d’appliquer l’EFT dans ce contexte.


Lundi dernier une amie m’a appelée car cela faisait plusieurs semaines qu’elle était réveillée la nuit par le même cauchemar. Evidemment cela générait beaucoup d’angoisses et la fatigue commençait à s’installer.

Autre conséquence, elle appréhendait de plus en plus de conduire sa voiture car dans son cauchemar elle avait un accident avec sa voiture qu’elle ne maîtrisait plus.

Venant de découvrir l’EFT, j’ai pensé tout de suite que je pouvais l’utiliser à cette occasion. Je me suis souvenu que l’on peut tapoter sur soi pour quelqu’un et pratiquer l’EFT « par transfert »*

J’ai travaillé avec elle sur son angoisse (à 10 au départ ), lui disant que j’allais utiliser une méthode apprise au cours du WE précédent, sans lui expliquer quoi que ce soit d’autre. Je lui ai juste demandé de penser à moi pendant que je tapotais sur moi, utilisant ce qu’elle m’avait décrit, les endroits de son corps où elle sentait cette angoisse et comment c’était…

Quand je l’ai laissée, elle avait encore une toute petite gêne, mais elle se demandait surtout comment j’avais fait !!….

Comme il était tard, je lui ai simplement dit que je lui expliquerais tout ça le WE suivant puisque nous devions nous voir. 

En cours de semaine,  j’ai eu de ses nouvelles : elle ne se réveille plus la nuit et n’a plus d’angoisse en montant dans sa voiture.  Elle est ravie mais intriguée par ce que j’ai fait pour que l’amélioration soit aussi rapide.

Et moi, depuis, je l’utilise pour tout ……. on ne m’arrête plus !! Les douleurs dans les jambes de mon mari, les lunettes que je n’arrive pas à mettre depuis 3 ans (verres progressifs !), les enfants que j’ai en plongée et qui sont « intenables » (sic !), et c’est incroyable car ça marche !

Merci encore pour tout ce que tu m’as apporté !

Excellente semaine à toi.

Hélène
Bordeaux
06 83 97 73 47

Pour mieux comprendre ce qu’est  le travail par « transfert », vous pouvez voir l’application sur les animaux dans l’article « La tourterelle« 

Si vous partagez ce témoignage, merci de citer vos sources:
Johanne Desterel, Praticienne et formatrice EFT, Zensight.
courriel :
 
jod470@orange.fr,  site : https://johannedesterel.com

EFT et communication animale

Formée à l’EFT, Sandrine est également passionnée par la communication animale qu’elle pratique et enseigne. Elle nous propose ici d’apprécier les effets du mariage entre ces deux pratiques. 

Ce témoignage est issu d’une belle expérience vécue avec Otto. Mais, pour le raconter, il est nécessaire de remonter un peu dans le temps.

   Otto est un magnifique mulet gris de 6/7 ans (avec un regard à vous faire fondre…). Il était terrorisé dès qu’un humain tentait de s’approcher de lui. Nul ne sait ce qu’il avait vécu avant d’arriver au refuge pour chevaux maltraités où je l’ai vu pour la première fois. C’en était au point qu’il se collait contre les murs de son box dès qu’un humain y pénétrait. Et si l’humain tentait de l’approcher malgré tout, en panique totale, il se jetait contre les murs pour tenter de fuir. Il vivait ainsi depuis plusieurs années.

    Dans l’incompréhension totale, un des soigneurs l’avait même surnommé « petit con » tant il était inapprochable et ingérable. Pour un équidé, c’est plutôt gênant de ne pas pouvoir être manipulé, non seulement pour sa propre sécurité et celle des humains, mais aussi pour les divers soins. Il vivait donc tout seul dans son box car il avait aussi des soucis d’entente avec l’ensemble de ses congénères. Sachant que la nature profonde d’un équidé est de vivre en troupeau, non seulement pour sa survie et aussi pour son propre équilibre général. Ce n’était donc pas normal de vivre ainsi isolé.

    Il y a bien eu une tentative de le mettre au pré avec un copain, mais il a fugué. Il a fallu les pompiers et les gendarmes, à sa poursuite pendant une journée entière, pour pouvoir le récupérer en fin de journée, et après l’intervention d’un vétérinaire qui a dû lui administrer 4 doses de tranquillisants (en situation normale pour un tel gabarit, une dose suffit).

   Faut dire que je suis tombée amoureuse d’Otto dès notre première rencontre, dès le premier regard.
Cette situation ne pouvait plus durer, car je le sentais en grande souffrance. Aussi ai-je décidé de l’aider. Pratiquant la communication animale depuis 2007, j’ai utilisé celle-ci et me suis aussi servie de l’EFT (découverte et pratique de l’EFT en janvier 2012 et approfondissement en novembre 2012 avec Johanne), pour agir, entre autre, sur ses peurs. Et en tant que conseillère en Fleurs de Bach (agréée par le Centre Bach en Angleterre depuis 2011), j’ai aussi conseillé Roch Rose, pour sa terreur, et Vervain, pour son enthousiasme excessif, mais elles n’ont pas été données à Otto.

     Les séances ont été pratiquées, pour la plupart, à distance, autant pour l’EFT que pour la communication animale. Il y a toujours un humain curieux à proximité des box et Otto et moi avions besoin de tranquillité.

    Sur place, j’ai travaillé sur la présence discrète et bienveillante et l’approche tout en douceur (avec carottes dont il raffole…). Pour l’EFT, la communication animale m’a permis, entre autres, de confirmer et de savoir de manière exacte sur quelles phrases tapoter.

     Pour pratiquer l’EFT à distance, dans ce cas, après m’être connectée mentalement à Otto, j’ai tapoté sur moi. Les tapotements étaient basés sur « j’veux pas qu’on m’touche, j’suis terrifié », « j’ai eu très très peur », « j’ai plus confiance », « un reste de peur ». Cela est assez vite tombé à 0/10.

Il a fallu environ une quinzaine de jours pour avoir un résultat, en travaillant 1 ou 2 fois à distance en EFT et communication animale, et presque autant sur place. Durant cette période, petit à petit, il a commencé à accepter de venir prendre les carottes que je lui présentais.

   A ce jour, Otto est un mulet qui gambade joyeusement dans un pré avec des copains. Il ne s’enfuit plus et accueille bruyamment son soigneur préféré dès que celui-ci s’approche avec son seau journalier de grains. Et celui-ci n’en revient toujours pas de le voir ainsi transformé. Même s’il ne se laisse pas encore caresser sur le corps, il accepte de se laisser gratouiller le bout du nez ou/et de prendre la carotte ou la pomme qui lui est proposée. Quelle belle rencontre !


Sandrine

Association Nature et Sens

Pour le bien-être de l’humain et de l’animal
06 86 85 70 81

Pour d’autres témoignages sur l’EFT avec les animaux, consultez d’autres articles sur ce blog : https://johannedesterel.com/marie-helene-et-le-chien-qui-aboie/
ou https://johannedesterel.com/etonnee-et-bluffee/
et encore https://johannedesterel.com/la-tourterelle/

Sur la question de la communication avec l’animal, vous pouvez explorer avec intérêt le site de Laila Del Monte :  https://lailadelmonte.fr

Si vous partagez ce témoignage, merci de citer vos sources:
Johanne Desterel, Praticienne et formatrice EFT, Zensight.
courriel :
 
jod470@orange.fr,  site : https://johannedesterel.com

Bruno, psychologue séduit par l’EFT

« Psychologue clinicien, psychothérapeute, conseiller en Fleurs de Bach, je suis curieux de découvrir de nouveaux outils, de nature à accompagner les patients et à leur permettre d’avancer sur leur chemin.

Sur mon parcours, j’ai eu l’occasion de faire la rencontre de Johanne. Ayant apprécié son approche et sa qualité d’écoute, mais aussi ayant pu vérifier la pertinence de l’EFT dans ma propre vie et ses réelles capacités d’action, j’ai décidé de me former à la méthode. Les stages de niveau I et II enseignés par Johanne ont été une source d’enrichissement personnel et professionnel et l’occasion de belles rencontres avec les autres participants. Passionnée par son art, dotée de belles qualités d’écoute et d’empathie, elle a su nous faire partager son enthousiasme pour la méthode mais aussi nous transmettre un savoir faire.

Aujourd’hui, poursuivant mes consultations en Dordogne et parfois à Bordeaux, j’utilise assez régulièrement l’EFT et découvre toujours plus ses réelles capacités de soulagement pour mes patients.

Merci à Gary Craig d’avoir impulsé cette méthode et merci à Johanne pour sa générosité et la qualité de sa transmission. »

 Bruno Perret
perret.bruno@hotmail.fr
0612282603
www.psychologue-a-domicile.com

Si vous partagez ce témoignage, merci de citer vos sources:
Johanne Desterel, Praticienne et formatrice EFT, Zensight.
courriel :
 
jod470@orange.fr,  site : https://johannedesterel.com