Faut-il croire au destin ?

Une grande partie des événements qui nous arrivent dans la vie semblent échapper à notre contrôle. Nous parlons de « chance » ou de « coups du sort ». Y aurait-il alors une puissance qui déciderait de notre destin, fixant le cours des événements ? 

Dans la mythologie grecque, trois divinités (les Moires) présidaient au destin des hommes. Chez les Romains, les trois Parques étaient chargées d’exécuter les lois du Destin. Seuls les oracles pouvaient entrevoir et révéler ce qui était écrit au livre du Destin. Dans la mythologie nordique, les Nornes tissaient le destin de chaque individu… Autant de mythes qui depuis la plus haute antiquité ont forgé notre inconscient collectif. Parler de fatalité, d’adversité, de destinée, de prédestination, donnerait corps à une pensée archétypale.
Nos systèmes de croyances émanent ainsi de notre subconscient, engendrant schémas, comportements, habitudes, jusqu’aux pensées et émotions qui les sous-tendent.

Toutefois, la bonne nouvelle est que nous pouvons reprendre les commandes, ne plus être des automates aveugles régis par des messages subliminaux en provenance de nos profondeurs. 
Carl Jung, fondateur de la psychologie analytique a d’ailleurs affirmé : « Tant que vous n’aurez pas rendu l’inconscient conscient, il dirigera votre vie et vous appellerez cela le destin« .

Il n’est alors plus question de destin mais bien d’être acteur de sa vie, de changer les automatismes, de créer de nouveaux modèles. Car aussi longtemps que nous n’avons pas réinformé notre inconscient, c’est lui qui nous pilote.

Sur cette voie, le Zensight excelle. Il nous apporte des clés pour communiquer très simplement avec notre intériorité, mettre de la conscience, ouvrir la voie à notre créativité. Il nous offre un support pour interagir avec toutes les parties de nous, même les plus inconscientes, de la manière la plus appropriée qui soit à notre avancement .

Compétences

Posté le

30 mai 2023

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *